Définition de l’EEDD

Un mouvement écologique

Mais d’abord, c’est quoi Eduquer à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD)?

La définition dans les textes officiels

La conférence de Tbilissi en 1977 officialise l’EEDD au niveau international en proposant la définition suivante :

L’éducation à l’environnement a pour but « d’amener les individus et les collectivités à saisir la complexité de l’environnement tant naturel que créé par l’homme, complexité due par l’interactivité de ses aspects biologiques, physiques, sociaux, économiques et culturels […] à acquérir les connaissances, les valeurs, les comportements et les compétences pratiques nécessaires pour participer de façon responsable et efficace à la prévention, à la solution des problèmes de l’environnement, et à la gestion de la qualité de l’environnement ».

Plus largement, éduquer à l’environnement c’est recréer du lien entre l’humain et son environnement naturel, social et culturel. Cela peut passer par un apport de connaissances scientifiques, de repères culturels et sensoriels, par la découverte d’un lieu, par un échange…

Le terme environnement ne se limite pas aux milieux naturels

Le terme environnement représente un ensemble d’éléments naturels MAIS AUSSI des personnes, leurs activités, leurs relations, leurs cultures.

L’environnement, c’est ce dont nous faisons partie et qui nous impacte. L’environnement comprend alors la nature mais ne s’y limite pas : il correspond à une prise en considération du milieu physique dans un contexte social, économique et culturel.
Au-delà d’un simple désaccord sur la sémantique, certains voient, dans les nuances de ces appellations, des différences quant à la finalité de l’action.

Ce fait entraîne diverses appellations de notre champ éducatif : quand les uns éduquent à la nature les autres éduquent à l’environnement, certains font de l’éducation (relative) à l’environnement et au/pour un/vers un développement durable ou nouvellement de l’éducation au développement durable.

Publics et approches pédagogiques

Les éducateurs environnement sont formés pour acquérir des compétences à la fois en environnement mais aussi sur la pédagogie. C’est ce qui les différencie des autres acteurs œuvrant pour la connaissance ou la protection de l’environnement.

Tous les éducateurs ont des techniques d’animation aux approches et méthodes variées qui leur permettent d’intervenir, d’intéresser et de faire participer le public quelque soit sa composition : enfants ou adultes.

Les professionnels de l’EEDD ne sont pas de simples animateurs.

La Plateforme réunit un ensemble de professionnels de l’EEDD, qui, à eux tous, ont des compétences et des connaissances très variées.

L’éducation à l’environnement c’est à la fois la conception d’outils et d’ouvrages, l’organisation et l’animation de formations, l’organisation d’évènements, l’encadrement d’itinérances, l’étude de projets d’interprétation et de mise en valeur du patrimoine naturel, la muséographie, le dialogue territorial…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *