La Plateforme Franc-Comtoise d’EEDD

Bureau d'étude de l'association

Elle se compose en 2014 de 68 adhérents aux statuts très variés : associations, collectivités, établissements publics, syndicats, agriculteurs, travailleurs indépendants et bénévoles.

Elle fonctionne grâce à 8 commissions thématiques, un conseil d’administration de 12 personnes et d’une salariée à plein temps.

Elle agit pour développer, mettre en valeur, faire connaître l’éducation à l’environnement et son intérêt socioculturel à l’échelle régionale. Elle vise à créer du lien entre professionnels du domaine et avec les professionnels de domaines complémentaires.

Un peu d’histoire…

Une motivation aiguisée en 2000

La volonté de partager et de confronter les connaissances et les savoir-faire a émergé en 2000, suite aux premières Assises régionales de l’EEDD, et ne s’est vraiment concrétisée qu’en 2009 grâce à l’implication d’un ensemble d’acteurs volontaires et au soutien financier du Conseil Régional de Franche-Comté, de l’Agence de l’Eau RMC et de la DIREN (actuellement DREAL) de Franche-Comté.

2001 : La REINETTE – Réseau informel d’animateurs

Les acteurs n’ont pas attendu la Plateforme pour proposer des actions communes.

En 2001 une cinquantaine d’animateurs avait créé un groupe informel d’échange : le Réseau d’Educateurs et d’Initiateurs à la Nature Echangeant Tout un Tas d’Expériences (REINETTE).

Cette initiative collective leur permettait de se réunir, de se connaître et d’échanger sur leur métier et leurs expériences. Cependant, le temps que prenait l’organisation de ces moments d’échange et les comptes-rendus de ces journées a eu raison du dynamisme des initiateurs de ce réseau.

Les relations avec la Suisse

La Franche-Comté étant une région frontalière de la Suisse romande (francophone), plusieurs structures frontalières avaient initié dès 1992 un réseau franco-suisse d’EE afin de développer une coopération transfrontalière.

Dès 1997, conscients du besoin de structurer ce réseau, d’intensifier leur collaboration et leurs activités, les membres ont préparé puis soumis un projet Interreg II aux autorités régionales compétentes et obtenu leur soutien financier à l’automne 1998.

De ce programme ont émané diverses campagnes éducatives avec les scolaires, des journées d’échange, de formation et des outils.

Aujourd’hui, les suisses ont également leur plateforme, la SEEDD (Sensibilisation Education à l’Environnement et au Développement Durable), et nous essayons de maintenir la coopération entre nos deux régions voisines.

Consulter le site Internet de la SEEDD.

Naissance de la Plateforme franc-comtoise d’EEDD

En 2008, le CPIE du Haut Doubs, avec le soutien financier du Conseil Régional de Franche-Comté, entreprend une étude de faisabilité pour la création d’une plateforme à portée régionale. C’est à dire un outil qui permettrait à la fois aux professionnels du métier de se rencontrer mais aussi de s’ouvrir à des professionnels menant une activité complémentaire à l’EEDD.

Puisque la majorité des professionnels consultés souhaitent la mise en place de cet outil et que la politique des partenaires financiers soutient ce projet, en janvier 2009, une personne est embauchée et un comité d’animation (composé de 9 structures*) se mobilise pour mettre en place et faire vivre la Plateforme.

Il faudra presque un an pour mobiliser un ensemble d’acteurs et se constituer en association.

Le 20 novembre 2009 la Plateforme Franc-Comtoise d’Education à l’Environnement et au Développement Durable était née…

*Amis de la réserve naturelle du lac de Remoray, AJENA, Conseil Général du Territoire de Belfort, CPIE de la Bresse du Jura, CPIE du Haut Doubs, CPIE du Haut Jura, CPIE de la Vallée de l’Ognon, Maison de la nature des Vosges Saônoises, Maison Nationale de l’Eau et de la Pêche.

Bureau et CA

Avec 71 adhérents en 2015 aux statuts variés (collectivités, associations, établissements publics, travailleurs indépendants, syndicats, adhérents indivisuels,…), la Plateforme Franc-Comtoise d’EEDD est administrée par 12 d’entre eux avec 9 représentants du Collège des Personnes Morales et 3 représentants du Collège des Personnes Physiques.

Répartition des fonctions et des responsabilités du Bureau

Le bureau assume collégialement la responsabilité globale de l’association par délégation du CA.

Il est responsable de la gestion courante de l’association. Il ordonne les dépenses, gère le personnel, répond aux urgences et soutient le/s salarié/s. Il peut assumer d’autres tâches qui lui sont déléguées lors des réunion du Conseil d’administration.

Co-présidence Projet associatif et vie associative, Hervé Brugnot, MFR la Roche du Trésor

L’élu est responsable du respect des statuts et de l’application du réglement de fonctionnement. Il met toute décision en perspective par rapport à ces et fait part de ses questionnements éventuels au Bureau et au Conseil d’administration. Il s’assure de la bonne circulation de l’information entre les différentes instances Bureau/CA et adhérents. Il assure la relation avec les commissions de travail.

Co-présidence Finances et Richesses humaines, Isabelle Lepeule

L’élu assume la responsabilité globale du processus budgétaire, en lien avec le salarié coordinateur et la comptable. Il supervise la réalisation des budgets prévisionnels, des comptes de résultats et bilans. Il présente ces données au Conseil d’administration et à l’Assemblée générale. Il signe les conventions et autres documents financiers. Il supervise la gestion du personnel, l’évolution des contrats, les embauches et licenciements

Co-présidence Relation partenariales associatives et Espace régional de concertation, Véronique Guislain, Terre de liens Bourgogne Franche-Comté

L’élu assume la relation avec la Maison régionale de l’environnement (MRE) et siège à son CA. Il gère les relations avec les associations membres de la MRE. Il est le référent pour le CA de l’Espace régional de concertation.

Les administrateurs: Collège des personnes morales

Jean Luc Saulnier – Administrateur
Directeur du CPIE de la Bresse du Jura

Alexina Vandelle – Administratrice
chargée de mission éducation au territoire, PNR du Haut Jura

Anne Valérie Tran – Administratrice
Directrice de la Maison de la Nature des Vosges Saônoises

Bruno GUICHARD – Administrateur
Président de l’URCPIE de Franche-Comté

Anne Vignot – Administratrice
Adjointe au services des Espaces naturels de la ville de Besançon

Jean Christophe Weidmann – Administrateur
Directeur de la LPO Franche-Comté

Elodie Bardey – Administratrice
Représentante de Eric Durand, Administrateur de l’EPTB Saône Doubs

Les administrateurs: Collège des personnes physiques
Emmanuel Redoutey – Adinistrateur

Alex Colin – Administrateur

Le salarié
Frédéric Sergent – Coordinateur de la PFCEEDD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *